• contact@oxiwiz.fr
  • 04 76 93 29 79

Le rgpd et le mailing, 3 changements à retenir

publié le 19/09/2018


Le rgpd et le mailing, 3 changements à retenir

La sécurité des données est un critère important au sein des entreprises. Dans ce contexte, le RGPD qui désigne le Règlement européen sur la protection des données a pris effet depuis le 25 Juin en 2018 afin de contribuer à cette sécurité. C'est un règlement de l'union européen et porte le numéro de 2016/679. En effet, Le RGPD a connu des modifications afin de préserver les données à caractère personnelles des utilisateurs.

1. Les modifications du Règlement européen

Il est très important que les données ne soient pas mises en danger ou ne soient pas récoltées par de mauvaises personnes. Ces données à caractère personnelles doivent être en sécurité entre les mains des utilisateurs. Dans le cas où les données personnelles sont entre de mauvaises mains, le détenteur de ces données a l'obligation de prévenir ces abonnées au maximum dans les 72h qui suit cette fuite.

Pour chaque utilisation de données personnelles, il faut qu'une personne donne son consentement de manière claire et distincte. Il n'est donc plus possible de déplacer des données personnelles d'un endroit à un autre. Ainsi le consentement de l'utilisateur doit être explicite afin de pouvoir recevoir des mails.

2. Un nouveau métier : le protecteur des données

Dans le but de protéger les données personnelles des utilisateurs , il y a une personne qui veille à cette protection. Il s'agit du DPO qui est connu aussi sous le nom de protection data officer. Il s'agit d'un délégué qui peut être prestataire ou employé dont son objectif premier est de protéger les données personnelles qui sont recueillies et traitées par un organisme aussi bien en entreprises que dans des administrations.

A ce titre, il a le droit d'accéder à l'ensemble des informations. En effet, le DPO a pour mission de conseiller, de renseigner mais aussi de former les responsables ou encore les salariés en charge du traitement des données. Le data protection analyse les risques relatifs aux traitements des données et vérifie la bonne application des règles composant le RGPD en communiquant avec les autorités comme notamment la Commission nationale de l'informatique et des libertés et fais le lien avec sa direction.

3. La méthode du mailing

Le mailing est une méthode de markéting de type directe visant à établir une communication de qualité dans les deux sens entre l'entreprise avec ses clients. Cette technique utilise le courrier électronique pour pouvoir établir communication. Un mailing va contenir des informations personnelles permettant l'identification d'une personne physique et doit être conforme du règlement européen qu'impose le RGPD. À ce titre, le RGPD renforce la transparence et la confiance avec ses clients.

Ce règlement s'appuie principalement sur le consentement actif de l'individu, rend plus simples les démarches de désinscription d'un utilisateur qui sont abonnées. Ainsi, ces procédures de désabonnement ou encore la modification de données doivent simplifier la vie des utilisateurs tout en étant rapides et efficaces. Par conséquent, les listes de diffusion sont mises à jour et le DPO récupère les consentements d'utilisateurs. Les données peuvent concerner aussi bien les clients personnels et les clients professionnels.


auteur
sandrine